Bannière

Tribunal de Grande Instance de Strasbourg

Paragraphes

 

Mémento historique :

Le bâtiment a été construit entre 1894 et 1897, sous la direction de l’Architecte SKJOLD NECKELMANN.
Il reprend le plan classique de la colonnade, du fronton avec représentation de la justice et de la coupole.
La façade est en grès gris de Phalsbourg, elle est censée rappeler le style de la renaissance Italienne.
Ce bâtiment est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1992.

Léon Noel Strasbourg s’est vu attribuer le lot Façades Pierres et Ravalement.

Les principaux travaux consisteront à nettoyer les façades par micro-gommage, soit 4 000 m², ainsi que le changement de plus de 30 m3 de grès.
Léon Noel procédera également aux modifications d’ouvertures et à la restauration des deux obélisques existants situés sur le Parvis.

Le chantier en quelques chiffres :

 Trois années sont prévues pour mener à bien cette réhabilitation-restructuration minutieuse.

Une première phase consiste à créer un palais de justice temporaire grâce à des bâtiments modulaires installés sur le parvis du palais de justice et un tronçon de la rue Finkmatt afin que l’activité judiciaire puisse se poursuivre durant toute la durée des travaux.

Celle-ci sera suivie par la réhabilitation proprement dite du palais de justice qui débutera en juin 2014.

Enjeux :

Le projet conçu par la maîtrise d’oeuvre concilie ce double enjeu en proposant tout à la fois une réponse adaptée aux exigences de fonctionnalité et une restauration sensible, respectueuse de l’architecture existante.

Ainsi, le fort potentiel patrimonial de ce bâtiment sera particulièrement valorisé : son enveloppe extérieure sera complètement conservée tandis que les principales interventions se situeront à l’intérieur et au niveau de sa toiture avec la suppression de la surélévation créée en 1978.